blason sculpture (2006)

Entre réel et imaginaire, cette sculpture se présente comme un lien entre deux mondes, entre deux époques. Jouant des codes et des symboles, les objets s’allient pour n’en former plus qu’un. Un blason ou écu imposant, voire un peu grotesque, fait d’une albarde, d’une double-hâche et d’une rondache, armes moyen-ageuses qui viennent déranger la visite du promeneur contemporain. Qu’il soit dans un espace muséal ou dans une cité historique, ces objets inutilisables sont des attributs du pouvoir. Est-ce un leurre ou une réalité? certainement un jeu de détournement ayant la prétention de dévoiler un conditionnement, une forme de militarisation du territoire, dont le citoyen serait la victime inconsciente... //////// Dans une approche esthétique mais surtout sociale, le blason, témoin et héritage de notre histoire, affirme et marque une identité.En contaminant la rue ou en y faisant référence, cette sculpture propose une expérience «urbaine»,comme une nouvelle perception de notre quotidien ne serait-ce que fictionnelle...

Panneaux de signalisation, plaque d’égoût, portant en fer. 2x3 m