Éole sculpture (2016)

Comme évadés d’un supermarché, comme soulagés de leur fonction qui conditionne le déplacement, comme échappés au contrôle de celui qui l’a crée, ces tourniquets mécaniques ont fleuris dans un terrain vague de Cluses. Absurdité et détournement se conjuguent pour interroger le promeneur sur son rapport à l’espace public, sa liberté de mouvement et l’artifice qui construit son rapport à la ville.

Tourniquet mécanique, peinture    100x180x180 cm